le saviez-vous ?

Parmi les 200 quartiers d'intérêt national, 3 quartiers ont été désignés sur le territoire de Nîmes Métropole :

 - Pissevin-Valdegour

 - Chemin Bas d'Avignon-Clos d'Orville

 - Mas de Mingue

Une 1ère étape de 18 mois avec le Protocole de préfiguration :

 - signé le 17 mars, il doit être la feuille de route de la future convention de renouvellement urbain

 - 7.823.521 euros, le coût total du protocole

 - 25 études financées

 - 5 opérations d'investissement

 - 5 opérations en démarrage anticipé

Diminuer le texteAppuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.




Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) (2014-2024)

Instauré par la loi de programmation pour la Ville et la Cohésion Urbaine du 21 février 2014, le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) est présenté comme l'outil principal d'intervention du pilier "cadre de vie et renouvellement urbain" du Contrat de Ville.

Ce programme couvre la période 2014-2024 et vise en priorité les quartiers présentant les dysfonctionnements urbains les plus importants.

Ce nouveau programme est doté d'une enveloppe de 4,150 milliards d'euros pour les 200 sites d'intérêt national, et 850 millions d'euros pour les 200 sites d'intérêt régional.

Les projets NPNRU feront l'objet d'une contractualisation en 2 temps: le protocole de préfiguration puis la convention de renouvellement urbain.

Ainsi, le protocole de préfiguration est destiné à financer un programme d'études et des moyens d'ingénierie, il autorise également le financement d'opérations d'investissement et des opérations d'aménagement en démarrage anticipé. Signé le 17 mars 2017 pour une durée de 18 mois, il doit être la feuille de route de la future convention de renouvellement urbain.

Cette convention précisera :

  • un diagnostic partagé qui définira les atouts des 3 sites sur lesquels les projets pourront s'appuyer
  • des objectifs stratégiques clairs de transformation urbaine des quartiers
  • un programme d'opérations détaillé par quartier
  • les conditions de réussite à mettre à mettre en œuvre pour les 3 quartiers

Les projets urbains reposeront sur les fondamentaux suivants :

Pour le quartier Pissevin-Valdgour

  • structurer le quartier à partir de lieux de vie fédérateurs
  • permettre un fonctionnement fluide à toutes les échelles du quartier
  • retrouver un habitat mixte et qualitatif
  • s'appuyer sur la démarche éco-quartier pour retrouver une qualité environnementale

Pour les quartiers Chemin Bas d'Avignons-Clos d'Orville et Mas de Mingue

  • sortir les quartiers de l'exclusion et de l'exception pour les faire accéder à la banalité
  • améliorer l'intégration des quartiers à la ville et à la mobilité des habitants
  • renforcer la mixité et l'attractivité des quartiers
  • inscrire les quartiers dans la transition écologique avec une exigence de qualité environnementale

Objectifs

  • identifier les perspectives de développement pour les quartiers avec une vision dynamique de leur devenir à moyen et long terme
  • intégrer durablement ces territoires dans l'agglomération et renforcer leur attractivité