Diminuer le texteAppuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.




Plan climat air énergie

Qu’est-ce que le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) ?

Le Plan Climat Air Energie Territorial – ou Plan climat – est une démarche de planification, à la fois stratégique et opérationnelle. Son but est de permettre à Nîmes Métropole de conduire une politique de transition énergétique et climatique sur son territoire.

Il s’agit d’une démarche transversale visant à réinterroger les politiques publiques portées par Nîmes Métropole à travers l’exercice de ses compétences sur les enjeux climat, air et énergie.

Nîmes Métropole souhaite élaborer un PCAET partenarial. La Communauté d’agglomération mobilise en ce sens de nombreux partenaires afin de construire une feuille de route partagée permettant de conduire le territoire dans une démarche de transition.

Le lancement du PCAET a été approuvé en Conseil Communautaire du 8 février 2021.

Quels sont les objectifs du PCAET ?

Le PCAET a trois objectifs principaux :

  • Atténuer le réchauffement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES) et en préservant ou en développant la séquestration carbone,
  • Préserver la qualité de l’air pour limiter les impacts sanitaires et environnementaux,
  • Adapter le territoire aux effets du dérèglement climatique pour participer à la réduction de la vulnérabilité du territoire, puisqu’il est désormais établi que les impacts du changement climatique ne pourront plus être intégralement évités,

Atténuer le réchauffement climatique consistera en partie à réduire les consommations énergétiques et à développer des énergies renouvelables. La transition énergétique est donc un enjeu majeur du Plan climat.

Comment est élaboré le PCAET ? Une élaboration en 3 temps

Etape n°1 

Un diagnostic climat-air-énergie est réalisé à l’échelle du territoire. Il permet de prendre une photographie à un instant « T » et constitue les fondations du Plan climat. Il apporte des éclaircissements sur les enjeux majeurs du territoire en matière de climat-air-énergie.

Il porte à minima sur :

  • Emissions de GES et polluants atmosphériques et leur potentiel de réduction
  • Séquestration nette de COet potentiel de développement
  • Consommation d’énergie finale par grands secteurs d’activité et potentiel de réduction
  • Réseaux de transport d’électricité, de gaz et de chaleur ; enjeux de la distribution d’énergie et analyse des options de développement de ces réseaux
  • Etat de la production d’énergie renouvelable et potentiel de développement
  • Vulnérabilité du territoire aux effets du changement climatique.

Le diagnostic du PCAET de Nîmes Métropole a été réalisé par les bureaux d’étude BURGEAP et EQUINEO qui ont accompagné Nîmes Métropole pour l’élaboration de cette étape.

Etape n°2

La Communauté d’agglomération élabore ensuite une stratégie sur la base des résultats du diagnostic. Cette stratégie consiste à fixer des objectifs prioritaires de court, moyen et long terme.

Cette étape a été réalisée en concertation avec les partenaires grâce à l’organisation de deux ateliers de co-construction.

  • Le premier atelier a porté sur la définition de la stratégie quantifiée du PCAET. Ont été ciblés les enjeux liés à la maitrise de l’énergie, au développement des énergies renouvelables, à la mobilité, à l’aménagement, à l’habitat, au développement économique et à la gestion des déchets
  • Le deuxième rendez-vous a permis de travailler sur la définition de la stratégie en matière d’adaptation au changement climatique. L’atelier a été axé sur les questions liées aux ilots de chaleur urbains, aux risques inondation, canicule et incendie, à la ressource en eau, aux impacts sur la faune et la flore, mais aussi aux impacts du dérèglement climatique sur les activités économiques.

Ces temps de concertation ont été destinés à des acteurs ciblés du territoire ayant des compétences en matière de climat, d’air et d’énergie. Ils ont été animés par les bureaux d’étude AGATTE et ECO2 INITIATIVE qui accompagnent Nîmes Métropole dans l’élaboration de son PCAET.

Etape n°3

Un programme d’actions opérationnelles doit à présent être défini pour répondre aux orientations stratégiques.

Cette étape, comme la précédente, sera réalisée en concertation avec les partenaires selon le programme suivant :

Atelier n°1 : mardi 20 septembre de 14h à 17h à Nîmes Métropole.

Les thèmes travaillés lors de cet atelier seront les suivants :

  • Sobriété et éco rénovation des bâtiments
  • Mobilité décarbonée, douce et évitée
  • Des collectivités exemplaires
  • Sensibilisation, information, coopération
  • Diversification de la production énergétique locale.

Atelier n°2 : vendredi 30 septembre de 9h à 12h à Nîmes Métropole.

Les thèmes travaillés lors de cet atelier seront les suivants :

  • Réduction, réemploi, recyclage des déchets
  • Economie circulaire
  • Aménagement sobre en foncier (habitat, entreprise, zone d’activités, établissements publics…)
  • Agriculture résiliente et à haute valeur ajoutée
  • Préservation de la ressource en eau.

Un atelier de concertation citoyen complète la démarche de concertation. Pour en savoir plus et participer : rendez-vous ici.

Le PCAET sera alors acté pour 6 ans avec une première évaluation à mi-parcours. Il fera ensuite l’objet d’une révision au bout de 6 ans pour rentrer dans un processus d’amélioration continue.

Qu’est-ce que la labellisation CLIMAT - AIR -ENERGIE ?

Territoire Engagé Transition Ecologique - ADEME

Pour accompagner efficacement la mise en œuvre de son PCAET, Nîmes Métropole s’est engagée dans le processus de management et de labellisation CLIMAT – AIR – ENERGIE, dans le cadre du programme Territoire Engagé pour la Transition Écologique porté par l’Agence de la transition écologique (ADEME).

Le label CLIMAT – AIR – ENERGIE est la déclinaison française du dispositif European Energy Award (EEA), qui compte à ce jour plus de 1 400 collectivités participantes. En France, 219 collectivités se sont engagées dans le label et couvrent 24 millions d’habitants (soit plus de 35% des Français).

Le label CLIMAT – AIR – ENERGIE est un dispositif destiné aux collectivités qui souhaitent s’engager dans une amélioration continue de leur politique de transition énergétique en cohérence avec des objectifs climatiques ambitieux. Il s’agit d’un outil opérationnel structurant pour accompagner la mise en place d’une stratégie climat-air-énergie.

En savoir plus sur le label