Diminuer le texteAppuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.




Publié le 8 juin 2021

Les ZAE se mettent au vert : Opération éco-pâturage dans la ZAE de Bouillargues !

 

 

Des génisses dans les zones d’activités économiques ? C’est possible ! Engagée dans une démarche d’écométropole, l’Agglomération a décidé de mettre à disposition des éleveurs du territoire les espaces verts des zones d’activités économiques (ZAE) urbaines et périurbaines dont elle a la gestion. Entre deux commerces, ne manquez pas d’admirer les nouvelles venues : des génisses de 12 à 18 mois de races tarentaise et abondance !

 

L’Agglomération soutient depuis plusieurs années l’agriculture via des actions de promotion des produits agricoles et alimentaires locaux. Dans le cadre de sa stratégie globale d’écométropole, l’Agglo mène désormais une réelle politique locale de soutien de l'activité économique agricole et alimentaire notamment au travers de son Projet alimentaire territorial (PAT), lancé fin 2020. 

 

Véritable projet structurant pour le territoire, le PAT a pour objectif de favoriser la bonne articulation entre "agriculture et alimentation" en ne perdant pas de vue son engagement en matière de Développement économique & durable. Dans la continuité de cette démarche, le service "Gestion et Aménagement des ZAE" de Nîmes Métropole innove et propose une nouvelle gestion des espaces verts des zones d’activités économiques (ZAE) urbaines et périurbaines. 

 

Ainsi, depuis samedi 5 juin, les espaces naturels et lots restant qui ont vocation dans un futur proche à accueillir des activités économiques, font l’objet d’une mise à disposition en faveur d’un éleveur et accueillent des génisses de 12 à 18 mois de races tarentaise et abondance !

 

L'opération a débuté par l’espace situé au bout de l’impasse Bonnet. Pour plus de sécurité, des clôtures mobiles électrifiées sur les parcelles accueillant les troupeaux ont été installées. Elles sont signalées par des panneaux "NE PAS TOUCHER".

 

« Ce choix a un double intérêt, souligne Franck Proust, président de Nîmes Métropole. Il concilie l’intérêt économique agricole et l’entretien des espaces verts des ZAE, sans compter qu’il s’inscrit pleinement dans une démarche plus vertueuse du point de vue environnemental. »

 

A noter que la seconde opération éco-pâturage du bois des noyers - au sein de la ZAE Georges Besse - aura lieu à partir du 16 juin prochain.

 

Supports à disposition :

 

Photos de l’opération éco-pâturage dans la ZAE de Bouillargues :

 

Photo 1 - Photo 2 - Photo 3

 

Retour à la liste des actualités