Diminuer le texteAppuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.




Publié le 21 septembre 2022

Pénurie de conducteurs dans les transports en commun : Nîmes Métropole et le réseau Tango se mobilisent

Photo d’un car scolaire Tempo du réseau Tango de Nîmes Métropole (Crédit : Coop Voyageurs 30)

Photo d’un car scolaire Tempo du réseau Tango de Nîmes Métropole (Crédit : Coop Voyageurs 30)

 

 

Mercredi 21 septembre 2022 –  Le phénomène touche la France entière depuis plusieurs années : les entreprises de transport routier de voyageurs peinent à recruter des conducteurs. Depuis quelques semaines, la crise touche notamment le secteur du transport scolaire qui nécessite des chauffeurs expérimentés. Impacté à son tour, Tango, le réseau des transports en commun de l’Agglomération, a pris des mesures pour compenser au plus vite cette pénurie et transporter au mieux les élèves du territoire.

 

Près de 15 000 élèves de l’Agglo rejoignent chaque jour leur école, collège ou lycée grâce à un bus scolaire Tango. Près de 300 d’entre eux sont aujourd’hui impactés par cette pénurie de conducteurs, qui touche notamment les lignes périurbaines et rurales desservant les collèges de Bouillargues, Clarensac et Marguerittes (lignes Tempo 203b, 229, 217, 216).

 

« Les services impactés sont aléatoires ; notre objectif est d’éviter de pénaliser toujours les mêmes établissements scolaires », précise Ludovic Martin, directeur du réseau Tango. Car sur les 405 conducteurs du réseau Tango[1], il manque à ce jour 11 conducteurs pour assurer pleinement le service de desserte prévu dans le plan des transports de l’Agglo.

 

L’effectif étant à flux très tendu, dès qu’un conducteur manque, soit les services qu’il doit réaliser sur une ligne donnée sont maintenus grâce à la modulation des plannings si cela est possible, soit ils sont « dégradés », c’est-à-dire assurés partiellement par d’autres conducteurs présents, soit ils sont supprimés car aucun autre chauffeur ne peut être affecté.

 

Pour pallier les difficultés structurelles de recrutement dans le secteur, Transdev et la Coop Voyageurs 30 ont engagé une série de mesures pour faciliter le recrutement de conducteurs. Dans ce cadre, une matinée d’information organisée par Pôle Emploi et la Coop Voyageurs 30 s’est déroulée mardi 20 septembre 2022 dans l’Hémicycle de l’Hôtel communautaire.

 

Au cours de cette matinée, le cursus de formation a été présenté à une soixantaine de candidats potentiels au métier de conducteur de bus, formation d’une durée de 3 à 6 mois selon les types de formation mis en place par les transporteurs. Aux côtés de l’Agglo et de ses partenaires : la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV) et l’Association pour le développement de la formation professionnelle dans les transports (AFT).

 

« Avec le président Franck Proust, nous avons conscience des efforts demandés aux usagers le temps que les nouveaux conducteurs soient formés, ajoute Claude de Girardi, déléguée au transport routier de voyageurs urbains et périurbains. Nîmes Métropole et son délégataire Transdev se mobilisent pour trouver des solutions à court et moyen termes afin que les usagers ne subissent aucune absence de transports scolaires. »

 

A noter que si certains services ne pouvaient être assurés faute de conducteurs, Tango garantit d’informer tous les usagers concernés la veille en fin de journée, via le site tangobus.fr et les réseaux sociaux, afin de permettre aux familles de s’organiser pour l’accompagnement de leurs enfants jusqu’à leur établissement scolaire.

 

[1] 264 conducteurs via Transdev, le délégataire de l’Agglo, et 141 conducteurs via la Coop Voyageurs 30, sous-traitant de Transdev pour les transports scolaires péri-urbains et ruraux notamment.

 

 

 

Supports à disposition :

 

Photo de la matinée d’information Pôle Emploi qui s’est tenue mardi 20 septembre 2021 dans l’Hémicycle de l’Hôtel communautaire (Crédit : Nîmes Métropole)

 

Photo d’un car scolaire Tempo du réseau Tango de Nîmes Métropole (Crédit : Coop Voyageurs 30)

 

 

 

[1] 264 conducteurs via Transdev, le délégataire de l’Agglo, et 141 conducteurs via la Coop Voyageurs 30, sous-traitant de Transdev pour les transports scolaires péri-urbains et ruraux notamment.

 

Retour à la liste des actualités