Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



FAQ Haut et Très haut débit

Qu’est ce que le réseau Gecko ?

En se dotant de la compétence Aménagement et développement du numérique en septembre 2009, l’Agglo a souhaité tout d’abord permettre à plus de 15 000 lignes qui en étaient exclues de bénéficier du haut débit. Nîmes Métropole a ainsi imaginé un programme d’actions à travers un nouveau projet : Gecko.

En janvier 2010, ce Plan de développement numérique Gecko a vu le jour et Nîmes métropole est ainsi intervenu là où l’initiative privée en matière de haut débit faisait défaut, participant au désenclavement numérique des territoires en favorisant la péréquation territoriale.

Le plan Gecko s’est donc organisé en premier lieu autour du déploiement du Wifi. Depuis, Nîmes Métropole s’emploie à déployer le Très haut débit fibre optique sur l’ensemble du territoire pour les entreprises et, par la suite, pour les particuliers. Ce plan fait aujourd’hui de l’Agglo le 1er territoire THD de France pour les entreprises.

L'accès au réseau Haut débit ou Très haut débit est-il un service public ?

Non, c'est une offre du marché, ouverte à la concurrence. L'imposition locale ne peut donc en financer les infrastructures.

Toutefois, face à la carence des initiatives privées et publiques en matière d’accès au Haut débit (HD) et au Très haut débit (THD), Nîmes Métropole a choisi de déployer sur fonds propres les infrastructures de réseaux d'accès à haut et très haut débit.

Où puis-je m'adresser pour équiper mon domicile ou mon entreprise en Haut débit ?

La société ALSATIS loue l’infrastructure de Nîmes Métropole et opère ce réseau.

Elle fournit des services d'accès à Internet et de téléphonie. Les offres, non exclusives, sont basées sur des connexions symétriques jusqu'à 6M pour les particuliers et 10M pour les professionnels à partir de 29,90 €/mois. Elle propose une période d'essai de 7 jours à compter de la première connexion réelle (et non de la date de signature du contrat).

Comment savoir si mon domicile est éligible au haut débit ?

Pour tout renseignement et pour vérifier l'éligibilité de votre domicile au haut débit GECKO : www.alsatis.com ou 0811 955 910.

Et si mon domicile n’est pas éligible ?

Si votre domicile n'est pas éligible au réseau Haut débit Wifi ou si la connexion ne fonctionne pas, la société Alsatis propose également des offres satellites très compétitives et basées sur le satellite KSat de toute dernière génération permettant d'atteindre des débits de 10M.

Qu’appelle t-on FFTO ?

On appelle FFTO (Fiber to the office) le fait de relier en Très haut débit les institutions publiques et les entreprises.

Je suis chef d'entreprise et mon activité nécessite des accès Haut voire Très haut débit. Nîmes Métropole a-t-elle des solutions à me proposer ?

Aujourd'hui, Nîmes Métropole est le premier territoire THD de France avec 15 Zones d’activités labellisées « ZA THD » par le Ministère de l'Economie et de l'Industrie. Grâce à ce plan, ce sont plus de 1 200 entreprises reliées à la fibre optique GECKO (soit 12 000 emplois) qui bénéficient d'une offre de services télécoms très large (de 2M à 100M voire 1G) à des prix particulièrement attractifs au travers de 17 opérateurs référencés.

Le réseau de desserte ainsi construit est un réseau de type FTTO (Fiber to the office – la fibre jusqu’au bureau) ou plus récemment baptisé par les instances nationales BLOD (Boucle locale optique dédiée).

Qu’appelle t-on FFTH ?

On appelle FFTH (Fiber to the home) le fait de relier en Très haut débit les foyers des particuliers.

Nîmes Métropole est-elle engagée dans le déploiement du THD pour les foyers ?

Entre 2003 et 2009, la Ville de Nîmes a déployé un premier réseau en fibre optique, véritable artère THD reliant les principaux services publics (mairie, lycées, universités, hôpital...), les grandes entreprises privées ou publiques (CAF, CPAM...) et les centraux France Télécom. Nîmes est ainsi devenue la seconde ville de la région à être dégroupée en ADSL.

Nîmes Métropole s'inscrit désormais dans le projet national dit FTTH (Fiber to the home) qui vise à tirer la fibre optique jusqu'aux foyers des particuliers et à tous les relier en THD.

A quelle échéance puis-je envisager d’avoir accès au Très haut débit dans mon foyer ?

Grâce à GECKO, Orange a décidé de déployer prioritairement, d'ici fin 2015, le FTTH sur la ville de Nîmes et, entre 2015 et 2020, sur les autres communes de l’Agglo.

Qu’est-ce qu’une Zone moyennement dense (ZMD) et en quoi cela joue-t-il sur le déploiement du FTTH ?

L'agglomération de Nîmes Métropole est une ZMD, c’est à dire un territoire où la complémentarité des initiatives privées des opérateurs et des réseaux publics, tels que GECKO, doit en permettre la couverture tout en équilibrant la difficulté de rentabiliser les investissements pour les opérateurs.

Pour les ZMD, le gouvernement a lancé, début 2011, un Appel à manifestation d'intentions d'investissements (AMII) auprès des opérateurs afin de connaître leurs intentions de déploiement pour le grand public.

France Télécom Orange, seul opérateur à avoir répondu à cet AMII, couvrira 100% des principales agglomérations du Languedoc-Roussillon en FTTH d'ici 2020.

Afin que ce déploiement se déroule dans les meilleures conditions, Nîmes Métropole a décidé de collaborer étroitement avec France Télécom, notamment par la réutilisation et la mutualisation des liens de collecte avec GECKO, mais aussi en négociant avec eux les calendriers et les priorités de déploiement sur les 27 communes.

Qu’est ce que le cloud computing ?

On appelle cloud computing l'accès en libre-service, via Internet, à des ressources informatiques partagées et personnalisables (données et logiciels). Cette tendance de l'informatique, de plus en plus affirmée, nécessite un accès à Internet en haut débit.