en chiffres

  • 1 024 logements démolis
  • 1 024 logements reconstruits sur site et hors site
  • 873 logements réhabilités
  • 887 logements résidentialisés
  • 667 logements sécurisés et mis aux normes

le saviez-vous ?

Le 16 décembre 2014, Le Président de la République a annoncé la liste des 200 quartiers prioritaire retenus dans le cadre du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain.

A Nîmes, sont concernés quatre quartiers:

  • Chemin Bas d'Avignon
  • Mas de Mingue
  • Pissevin
  • Valdegour
Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Programme ANRU

Le projet de rénovation urbaine porté par Nîmes Métropole concerne 4 quartiers répartis sur 2 villes : Chemin-Bas d’Avignon, Valdegour et Pissevin à Nîmes, Sabatot à Saint-Gilles.

LE CHEMIN-BAS D'AVIGNON

Le projet urbain du Chemin-Bas d'Avignon a pour ambition de pallier les nombreux dysfonctionnements que connaît le quartier et de le rétablir dans sa fonction résidentielle.

Le projet repose sur les principes fondamentaux suivants :

  • Associer renouvellement urbain et diversification du parc de logements ;
  • Recomposer des îlots urbains en créant des espaces publics lisibles et fonctionnels ;
  • Restructurer les déplacements pour désenclaver le quartier, renforcer les liaisons inter quartiers et améliorer son fonctionnement interne ;
  • Redynamiser les services, les équipements publics et commerciaux.

Ces principes en actions :

  • Démolition de 13 immeubles totalisant 521 logements sociaux ;
  • Création d'une avenue avec voies destinées au transport collectif en site propre, circulations piétonnes, bandes cyclables et restructuration du réseau de voirie secondaire ;
  • Démolition partielle du centre commercial et sa restructuration ;
  • La construction de nouveaux immeubles destinés au logement dans le périmètre et en marge de celui-ci ;
  • Construction hors site de 317 logements sociaux ;
  • Construction de 26 logements en accession à la propriété ;
  • Construction de bâtiments mixtes ou spécifiques, destinés aux activités administratives et associatives.

VALDEGOUR

Le projet urbain de Valdegour s’appuie sur un processus évolutif de transformation urbaine, avec comme objectif étant de casser l’effet citadelle et de le réinscrire dans la dynamique de l’ouest nîmois.

Ce projet repose sur les principes suivants :

  • Instaurer une trame de voirie qui desserve de façon rationnelle et compréhensible le quartier et ses habitations ;
  • Tirer parti des atouts de Valdegour, son environnement, sa situation en promontoire, sa proximité de pôles d’emplois pour lui rendre à terme, attractivité et diversité sociale ;
  • Concevoir des formes urbaines et architecturales pour de nouveaux logements mais aussi de nouveaux modes d’habiter ;
  • Réhabiliter, restructurer, réaménager les espaces publics et les espaces verts ;
  • Consolider les équipements et les services en créant un cœur de quartier.

En actions :

  • Démolition de 327 logements sociaux ;
  • Réhabilitation de 204 logements ;
  • Résidentialisation de 285 logements ;
  • Construction de nouveaux immeubles ou maisons dans le périmètre et en marge ;
  • Construction hors site de 232 logements sociaux ;
  • Création d'une pépinière d'entreprises ;
  • Réalisation d'aménagements et d’équipements publics.

SABATOT

Un véritable projet urbain qui doit permettre de réaliser l'interface entre le quartier Sabatot et le centre-ville. Ce projet reconfigure les accès et la traversée du quartier, renouvelle et diversifie l'offre en logement et valorise les espaces extérieurs et la qualité paysagère du site.

Il s’articule autour de trois axes forts :

  • Le développement urbain : désenclavement et amélioration de la lisibilité du quartier ;
  • Le développement social : amorce de la mixité des formes d’habitat et accompagnement social pour les ménages les plus fragiles ;
  • Le développement économique et des services : renforcement de l'offre d'activités.

En actions :

  • Démolition de 96 logements sociaux ;
  • Reconstruction de 96 logements sociaux sur site et hors site ;
  • Réhabilitation de 209 logements sociaux ;
  • Résidentialisation de 463 logements sociaux ;
  • Création d'une pépinière d'entreprises ;
  • Aménagement et la requalification des espaces publics ;
  • Restructuration de la voirie.

PISSEVIN

Le renouvellement urbain de Pissevin est construit autour de la notion de "parc habité" qui permet de donner quatre orientations fortes au projet. Ces orientations donnent le cadre du projet urbain à long terme pour permettre un changement d’image du quartier en profondeur tout en valorisant la position stratégique de ce pôle de densité dans la ville.

Les orientations du projet :

  • La valorisation du paysage et du cadre de vie ;
  • Le renouvellement du parc de logements, tant pour le parc social que le pour le parc privé ;
  • Le développement économique : l’implantation d’activités et le maintien des pôles commerciaux ;
  • Le désenclavement: l’accessibilité au quartier ;
  • Le développement social et culturel : réaménagement de locaux associatifs.

En actions :

  • Démolition de 80 logements sociaux ;
  • Reconstruction de 80 logements sociaux hors site ;
  • Sécurisation de 228 logements sociaux ;
  • Réhabilitation et résidentialisation de 124 logements sociaux
  • Relogement de l'association des Anciens Combattants d'Afrique du Nord ;
  • Aménagement des locaux associatifs les Myosotis ;
  • Aménagement des locaux associatifs Daumier;
  • Aménagement de l'espace public autour de l'ensemble Corot.

Financements

Le projet de Rénovation urbaine des 4 quartiers s'élève à 214 363 893 K€.

  • ANRU
  • Europe
  • Etat
  • Conseil Régional Languedoc -Roussillon
  • Conseil Général du Gard
  • Caisse des dépôts et consignations
  • Les Villes de Nîmes et de Saint-Gilles
  • Les bailleurs sociaux
  • Nîmes Métropole

Le 13 juillet 2015, la signature de l'avenant n°6 a permis de clôturer la convention de rénovation urbaine 2005-2015

23

agenda

Evénements
Mois précédent Avril Mois suivant
L M M J V S D
  01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22
24 25 26 27 28 29 30

Tous les événements