en chiffres

PNRQAD : 25 quartiers retenus au niveau national.

le saviez-vous ?

Si vous êtes propriétaire du logement que vous occupez, d'un logement que vous louez ou d'un logement vacant et que vous souhaitez faire des travaux, vous pouvez bénéficier d'aides financières sous certaines conditions.

Rendez-vous à la permanence assurée par Nîmes Métropole à la Maison du Patrimoine et du PNRQAD, 4 place de la République à Saint-Gilles.

Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



PNRQAD

Nîmes Métropole a répondu à l’appel à candidature lancé en 2009 par le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer, en faveur du Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) pour le centre ancien de Saint-Gilles. L’objectif du programme est de revitaliser les quartiers anciens et de rétablir leur attractivité vis-à-vis des populations tout en favorisant la mixité sociale.

Le périmètre retenu pour le centre ancien de Saint-Gilles

La loi du 25 mars 2009 relative à la mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion, instaurant le Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés, vise à engager les actions nécessaires à une requalification globale des quartiers anciens tout en favorisant la mixité sociale, l’équilibre de l’habitat et la présence d’activités de services.

Le projet PNRQAD

Le Programme de requalification des quartiers anciens dégradés sur le centre ancien de la Ville de Saint-Gilles a été signé pour une durée de 7 ans (2012-2018), entre l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH), l'Etat, Action Logement, le Conseil général du Gard, la Ville de Saint-Gilles et Nîmes Métropole.

Les actions prioritaires

  • Création d’équipements publics (maison du patrimoine et du PNRQAD, école maternelle, maison de quartier, parkings publics)
  • Restructuration d’espaces publics (différentes places et rues dont la rue Gambetta, allée Griffeuille, place de la République)
  • Création de 26 logements en accession et 8 commerces
  • Création de 66 logements locatifs sociaux
  • Intervention sur l'habitat privé.

Le coût global du projet

Le coût global du projet est estimé à 21 millions d’euros.

Les principaux financeurs sont:

  • ANRU : 5 348 K€
  • ANAH : 3 372 K€
  • Conseil général du Gard : 912 k€
  • Ville de Saint-Gilles : 5 826 k€
  • Nîmes Métropole : 1 783 K€

L'opération programmée d'amélioration de l'habitat de renouvellement urbain (OPAH-RU) du centre ancien de Saint-Gilles

L’OPAH-RU vise à requalifier durablement le centre ancien de Saint-Gilles en accompagnant les propriétaires dans la réalisation de travaux de réhabilitation et en engageant une démarche de renouvellement urbain sur les îlots à restructurer. Il s’agit d’associer la mise en valeur du patrimoine architectural et l’aménagement des espaces publics.

Cette convention est établie pour une durée de 5 ans (2012-2017).

Les enjeux en matière de requalification et de renouvellement urbain reposent sur deux axes d’intervention concomitants :

La valorisation et l’amélioration de l’habitat :

  • Lutte contre l’habitat indigne
  • Production d’une offre nouvelle de qualité à loyer maîtrisé
  • Sortie de vacance
  • Maintien des populations âgées et/ou handicapées
  • Maîtrise de l’énergie et le développement durable.

Un projet d’ensemble de réinvestissement du quartier :

  • Amélioration du fonctionnement urbain
  • Réorganisation de la trame urbaine et parcellaire
  • Mise en valeur architecturale et patrimoniale.

Les objectifs sont de :

  • Lutter contre l'habitat indigne
  • Lutter contre la vacance
  • Améliorer le parc dégradé
  • Eliminer les friches urbaines
  • Protéger les populations fragiles
  • Réduire la précarité énergétique
  • Mettre en valeur le patrimoine.

Le montant de l'enveloppe financière dédiée à l'OPAH -RU est de :

  • ANAH : 2 303 000 €
  • Nîmes Métropole : 474 250 €
  • Conseil général du Gard : 100 000 €
24

agenda

Evénements
Mois précédent Octobre Mois suivant
L M M J V S D
  01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 25 26 27 28 29
30 31  

Tous les événements