en chiffres

  • 14 000 courses réalisées en 2012 par Handigo contre 400 en  2007
  • 74 % du parc de véhicules mis en accessibilité fin 2012
  • 40% des points d'arrêt mis en accessibilité 
  • 367 points d'arrêt mis en accessibilité depuis 2009.
Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Accessibilité

Irriguer le territoire de manière solidaire est une priorité, avec une très grande attention portée à l’accessibilité.

L’accès aux transports pour tous : une priorité

Depuis la loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, l’espace public doit être pensé pour que chacun puisse s’y déplacer. A ce jour, l’accès à la mobilité est en phase opérationnelle dans les transports de l’Agglo.

Améliorer l’accessibilité de notre réseau de transport grâce à des objectifs cohérents

Prendre en considération la demande en déplacements et les différents besoins des personnes à mobilité réduite est le principal objectif de l’Agglo en termes d’accessibilité :

  • Promouvoir l’offre de transports accessibles existante et évaluer le niveau d’accessibilité du réseau de Nîmes Métropole annuellement
  • Apporter des solutions assurant une mobilité optimale aux personnes à mobilité réduite.

Une commission intercommunale d’accessibilité pour tous

La création en 2007 d’une Commission Intercommunale d’Accessibilité a permis de mettre en relation des élus, représentants de Nîmes Métropole, et des techniciens de l’Agglomération avec les associations d’usagers, représentatives de différents handicaps.

Celle-ci s’est inscrite dans une problématique reposant sur 6 principes :

  • Une volonté politique forte fondée sur un principe affirmé de non discrimination
  • Une approche méthodologique structurée basée sur un état des lieux précis
  • Une élaboration concertée avec l’ensemble des acteurs
  • Une définition précise des actions pour prendre en compte tous les handicaps
  • Des solutions adaptées, complémentaires dont le coût reste raisonnable pour la collectivité
  • Une mise en œuvre progressive régulière à un rythme soutenu, avec une programmation réaliste, pragmatique, cohérente et coordonnée.

La mobilité au cœur des préoccupations : des solutions et des outils concrets

Toute personne se heurtant à une difficulté pour se déplacer doit pouvoir bénéficier de dispositifs permettant d’accéder aux transports dans les meilleures conditions. Une charte d’aménagement des points d’arrêts (déjà votée à l’unanimité en Conseil Communautaire et par l’ensemble des conseils municipaux des 27 communes de l’Agglo) et un schéma directeur d’accessibilité programment ensemble l'amélioration du réseau.

Charte d’aménagement des points d’arrêts

Une charte a été rédigée par le groupe de travail Transports, pour apporter des solutions assurant une mobilité optimale aux personnes atteintes d’un handicap moteur ou présentant une déficience auditive, visuelle ou cognitive.
La mise en accessibilité des points d’arrêt passe par la mise en place préalable de normes telles que leur meilleure signalisation, l’uniformisation des hauteurs, largeurs et longueurs de quais. Le positionnement de bancs, poubelles, poteaux, barrières, doit être repensé pour ne pas causer de gêne aux personnes utilisant un fauteuil roulant par exemple ou aux personnes qui manœuvrent avec des poussettes. L’abord des quais doit aussi être pensé pour offrir un cheminement identifiable et aisément praticable. Devers et ressauts réduits, revêtement lisse, limitation du mobilier urbain qui fait obstacle,. Autant de repères qui permettent de prendre en compte divers types de handicaps.
 

Schéma Directeur d’Accessibilité, une programmation suivie d'effets

Pour parvenir à ces objectifs, la loi de 2005 prévoit l’obligation d’une mise en accessibilité des différents réseaux de transports publics de voyageurs. Pour ce faire, les autorités organisatrices de transport sont tenues de rédiger un Schéma Directeur d’Accessibilité.

Ce schéma comporte deux grandes étapes :

  • L’état des lieux du réseau actuel portant sur le matériel roulant, l'aménagement des quais et l'information aux voyageurs réalisé lors du premier semestre 2009.
  • Une programmation de la mise en accessibilité au vu du diagnostic réalisé. Depuis 2009, plus de 300 points d'arrêt ont été aménagés sur le territoire.

En plus de ces aménagements structurels, la collectivité à débuté la mise en place de nouvelles têtes de poteaux plus lisibles et accessibles pour les mal voyants conformément au Schéma Directeur d’Accessibilité.

Arret Mireille de la Crau

Mise aux normes accessibilite

Rehaussement des trottoirs arret Courbessac

26

agenda

Evénements
Mois précédent Mai Mois suivant
L M M J V S D
  01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 27 28 29
30 31  

Tous les événements

contact