le saviez-vous ?

 

Nîmes Métropole parraine une ruche

Lors de l’inauguration, le Président de Nîmes Métropole a installé dans la parcelle dédiée au futur jardin partagé, une ruche que Nîmes Métropole a choisi de parrainer.

Le principe est simple : l’agglomération finance le parrainage de cette ruche contribuant ainsi à préserver les abeilles et la biodiversité.

La ruche restera sur le site du Bois des Noyers. Thibault Garcia de l’entreprise Tavanel en assurera l’entretien.

A l’occasion de la récolte du miel, une animation sera organisée sur le Bois des Noyers pour découvrir la vie de la ruche et comprendre comment se fait la récolte du miel (http://www.tavanel.fr/).

Une action originale pour préserver la pollinisation et la biodiversité.

téléchargement

Comment y aller ?

A pied : le site est facilement accessible à pied pour les riverains, les salariés et les étudiants présents sur l'Actiparc

A vélo : à 10 min des Arènes / On peut trouver aux différentes entrées une zone de stationnement pour les vélos

En transport en commun : desservi par les lignes 6, 7, 8, 76 - T1 à proximité

Essayez de privilégier la mobilité durable !

Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Le Bois des Noyers

Retour en images sur l'inauguration du Bois des Noyers

Une belle journée ensoleillée pour découvrir ce nouveau site et profiter des activités sportives et de loisirs.

Un nouvel espace de nature au cœur de l’agglomération

Cliquez pour agrandir les plans

Grand espace vert le plus proche au sud du centre-ville de Nîmes, ce nouveau site a été conçu pour vous en concertation avec des usagers.

Ce projet est porté par la Société d'aménagement des territoires dans le cadre de l'aménagement de l'Actiparc Georges Besse.

Espace de vie hybride, il permet d'accueillir des activités multiples répondant aux envies de chacun. Il a été pensé pour faciliter le décloisonnement des usages afin de favoriser les échanges et les rencontres. Il permet de faire coexister activités de nature et pratiques plus urbaines.

Entre collègues de travail, en famille, entre amis ou seul, nous vous invitons à venir le découvrir.

Pourquoi ce projet ?

Ce site appartenant à Nîmes Métropole n'avait jusqu'alors pas trouvé de vocation. Pour autant, des personnes l'ont investi spontanément (promenade, jogging, point de rencontre entre amis, etc.). Cette utilisation informelle, en particulier des habitants des quartiers environnants, ne demandait qu'à être confortée.

Ce lieu constituait une opportunité pour offrir aux salariés de l'Actiparc un espace vert de toute proximité pour la pause déjeuner.

Les étudiants présents sur le site avaient eux aussi besoin d'espace pour faire du sport et se détendre après les cours.

La concordance de ces attentes a conduit la Communauté d'agglomération Nîmes Métropole à envisager d'aménager ce site, et progressivement en construisant ce projet avec des usagers, s'est dessinée l'idée de lui donner une vocation de lieu de vie et de nature.

Comment s’est construit le projet ?

Tout au long du processus de conception, des futurs usagers ont été associés.

Retrouvez plus en détails la démarche de concertation et contribuez à faire vivre ce nouveau lieu en nous faisant part de vos attentes et idées.

Rdv sur la page dédiée à la participation citoyenne.

Quels sont ses atouts ?

Un espace boisé
Un espace ouvert

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Des ambiances variées

Le Bois des Noyers s'étend sur un peu moins de 10 ha. Il offre différentes ambiances permettant des activités multiples selon les moments de la journée et selon les saisons.

Un espace boisé s'est progressivement constitué au cours des années. Issu de plantations de noyers et d'autres espèces dans le cadre d'un projet de recherche, il offre aujourd'hui des plantations d'arbres en alignement, typiques de milieux urbains, organisés en placeaux qui font de cet espace forestier un lieu atypique et lui confère un charme particulier. Des ambiances très diverses sont présentes en terme de végétation, de luminosité et d'espace : végétation dense, fermée, peupleraie lumineuse, aulnes de grande taille, petits noyers de belles envergure, bosquets, clairières, etc.

L'aménagement paysager du bois s'appuie sur la richesse existante afin de conforter la présence d'ambiances multiples.

Un espace ouvert, dit " Plaine des loisirs " permet d'avoir une visibilité plus lointaine, de pratiquer des activités en grande liberté (foot, course, ...) et de profiter du soleil en fin de journée l'été ou aux beaux jours des autres saisons. Un espace planté avec des arbres fruitiers permettra à l'avenir de trouver sur cette plaine un peu d'ombre pour se restaurer ou se reposer.

Des espaces plus intimistes : deux bassins hydrauliques ont été réaménagés pour pouvoir eux aussi être accessibles au public. Ces espaces plus petits peuvent par exemple permettre d'organiser des évènements en comité restreint ou de s'y installer le temps d'une pause déjeuner.

Ces différents espaces sont mis en lien pour former un ensemble cohérent et attrayant.

Un site responsable

  • Un mobilier naturel et écologique s'intégrant au paysage a été privilégié afin de conserver un esprit naturel. Les chemins et les zones de protection pour les jeux sont à base de matériaux naturels.
  • Le tri des déchets est mis en place. Un dispositif de compostage collectif sera intégré au jardin partagé qui sera installé pour valoriser les déchets biodégradables et nourrir les sols.
  • De nombreux arceaux-vélos facilitent l'accès en vélo.
  • Le site est accessible pour les personnes à mobilité réduite.
  • Les déchets verts issus des travaux d'aménagement ont été recyclés sur le site pour faire des espaces accueillant la biodiversité, une partie des cheminements piétons, ...
  • L'installation de toilettes sèches permet de réduire les consommations en eau.

Un aménagement pensé pour faciliter la mixité d'usages

En facilitant la mixité des usages, Nîmes Métropole souhaite favoriser les échanges.

  • Mixité des activités : les activités sont multiples avec des zones qui sont plus particulièrement consacrées à une activité : zone sportive, zone pique-nique, zone jeux, etc. Certains équipements ont été choisis pour permettre plusieurs usages différents (folie des sport par exemple dédié au sport et au repos).
  • Mixité des publics et des générations : le choix et l'emplacement des activités a été imaginé pour permettre de réunir petits et grands. Certains mobiliers ont été choisis pour être partagés (zone de hamac, grandes tables à pique-nique, chaises longues collectives, ...).

A vous de vous les approprier !

Une biodiversité préservée

  • Un inventaire écologique a été réalisé dès les premières phases du projet. Il a permis de construire le projet autour de la biodiversité présente sur le site.
  • 2 réserves écologiques sont conservées en l'état pour laisser s'exprimer la biodiversité.
  • La plantation d'une lisière boisée le long de l'autoroute permettra de développer des micros habitats favorables aux oiseaux, mammifères et reptiles.
  • Des rondins de bois issus du site ont été mis en place pour créer des habitats pour les hérissons.
  • Des espèces indigènes ont été plantées (respect des labels " végétal local " et " vraies messicoles ").
  • Des ruches seront installées sur le site dans un espace préservé.
  • L'éclairage a été choisi pour ne pas gêner les espèces nocturnes (choix de la couleur, intensité et positionnement de l'éclairage - éclairage minimum du site).
  • La gestion du site se fera de manière différenciée et un recours à l'éco-pâturage est en cours d'étude.
  • Durant les travaux, des précautions ont été prises pour ne pas déranger les espèces animales notamment en les effectuant dans des temporalités choisies pour ne pas gêner leur cycle de vie.
  • Nîmes Métropole a souhaité inscrire le projet dans le dispositif de labellisation " Eco jardin ".

Espèces vivant sur le site

Quel est le public concerné ?

Situé au sud de la ville de Nîmes, au sein de l'Actiparc Georges Besse, il est facilement accessible pour :

  • les salariés et étudiants installés dans cette zone d'activité économique urbaine
  • les habitants des quartiers résidentiels et notamment les plus proches : les Marronniers, Cité des Espagnols, Route d'Arles, Charmilles
  • les usagers habituels d'autres équipements sportifs de proximité : centre équestre, skate-park, stade des Costières
  • les futurs promeneurs et cyclistes qui, à moyen terme, pourront emprunter les rives du cours d'eau du Vistre Fontaine ; le parc pourra constituer un point de départ ou d'arrivée idéal
  • les Nîmois et les habitants des communes voisines qui, le week-end par exemple, pourront venir s'y promener ou participer à des activités

Quels sont les usages proposés ?

Plan du bois des noyers
Cliquez sur le plan pour l'agrandir

Des équipements ont été prévus pour répondre aux activités les plus attendues par les usagers qui ont participé à la construction de ce lieu.

Dès son ouverture, il sera possible de :

  • Faire du sport, utiliser des équipements mis à disposition (tables de ping-pong, terrains de volley, de badminton ou de pétanque, structure de fitness/musculation) mais aussi inventer librement ses propres activités (slackline, foot, frisbee, yoga, ...)
  • Se détendre. Le choix est vaste : chaise longue, banc, hamac ou tout simplement sur l'herbe
  • Se promener en traversant des atmosphères variées
  • Pique-niquer sur de grandes tables à partager, sous les arbres ou sur la pelouse
  • Découvrir la biodiversité du site

Et + tard, d'autres activités à venir... dont un jardin partagé.

Nîmes Métropole souhaite que ce lieu puisse accueillir des activités très diverses et des événements réguliers ou ponctuels, pour que ce lieu de partage soit un lieu vivant.

Il pourrait accueillir des activités culturelles, de loisirs, de la formation, des ateliers pratiques, ... La vie du site se construira peu à peu avec vous.

Les partenaires

Etrange ordinaire
La Bobine
ALP
Cabinet Merlin
Switch
Laboratoire des structures I+A
Biotope
Naturalia
Ecomed
SAT
Des clics et des Calques

Les financeurs

    

 

Vie du chantier

28

agenda

Evénements
Mois précédent Mars Mois suivant
L M M J V S D
  01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 29
30 31  

Tous les événements

contact

Une question, une suggestion, un commentaire ?

D’où vient le nom "Bois des Noyers" ? 

Classé non constructible, car en zone inondable, une partie du site a servi de zone d'expérimentation pour de la recherche.

Le CRPF (Comité régional de la protection forestière) a planté des noyers dans différentes configuration afin d'étudier leur développement.

Les noyers ne constituent pas les seules espèces présentes dans le bois mais cette particularité a naturellement conduit les utilisateurs à lui donner le nom de "Bois des Noyers".

Une trame verte et bleue qui se dessine

A l'avenir, le bois des noyers pourra être connecté au projet de parc urbain des anciennes pépinières Pichon, actuellement en cours d'étude par la Ville de Nîmes. Les deux projets ont été construits dans une logique de complémentarité permettant ainsi de dessiner une trame verte riche en biodiversité en cœur de ville.

La requalification des berges du Vistre Fontaine, portée par Nîmes Métropole, permettra d'assurer une connexion cycle et piétonne afin de rejoindre la plaine agricole située au sud de l'autoroute A9.

L'ensemble de ces espaces permettra d'allier corridors écologiques et lieux d'agréments et de nature pour les habitants.